Les aurores d'un bandit!

Publié le par Sauvage

Interview d'un bandit

Bonjour chers et fidèles membres et visiteurs,

À la création de mon premier blog (Passion Cuisine), je recherchais des photos d'aurores boréales et je suis tombée sur un site absolument époustouflant, traitant de ce sujet. J'y ai trouvé des centaines, voire des milliers de photos d'aurores en plus d'y trouver une source de renseignements très détaillés sur le phénomène.

L'auteur de ce site est Bandit de Nuit (Gilles Boutin), chasseur d'aurores boréales. Je me considère privilégiée pour le temps qu'il a bien voulu me consacrer et je vous invite à visiter son site en entier:


ça vous prendra des jours, des semaines, mais lui, il chasse les aurores et nourrit son site depuis 2002. Avec la profusion de photos dont il m'a généreusement fait cadeau (dont il est l'auteur), j'ai décidé de faire deux articles à son sujet. Dans ce premier article, vous pourrez y voir des aurores polaires photographiées à Québec et les environs, dans le deuxième vous pourrez y admirer les aurores de Salluit dans le Nunavik.

 


Bandit de nuit, passionné des aurores boréales, parlez-nous de vous un peu.


   Qu’est-ce qui vous a amené à devenir un chasseur d’aurores boréales?

Au printemps 2002, j’ai eu le goût de refaire de la photo, j’ai récupéré le vieux Minolta argentique 35 mm et j’avais l’idée de faire des sujets artistiques hors du commun,  comme la photo de nuit de bâtiments, de ponts, de traînées de lumières d’auto…. plusieurs mois plus tard, je découvre le phénomène des aurores boréales. En septembre 2002, je vois ma première aurore boréale à vie, c’était grandiose, coloré et dans un ciel noir pur et étoilé… je suis resté accroché à ce nouveau monde, je me suis rendu compte que ceci était très peu exploré et exploité alors le destin m’a mis sur la voie de cette nouvelle passion de photographe et de chasseur d`aurores boréales.

Après 2 ans de chasse photos, je me suis attardé à connaître à fond ce sujet et les sites de météo spatiale m’ont aidé mais il fallait les étudier et les comprendre. Mes banques photos et mes expériences sur le terrain me permettent maintenant d’émettre mes hypothèses et des conclusions sur la naissance et l’évolution des aurores polaires.

Bientôt 5 ans d’activité de chasseurs d’aurores boréales, environ 200 nuits boréales, en majorité de la région est de la ville de Québec et Lévis et la découverte du pays des aurores boréales soit le Nunavik.  À la fin juin prochain, je vais donner ma 32 ième conférence sur les aurores boréales et le secret est dévoilé. En septembre prochain, le canal Historia va présenter sa nouvelle série d`émissions sur les chasseurs de phénomènes naturels, donc à surveiller le chasseur d`aurores boréales de Lévis, quelques-unes de mes  photos d’aurores boréales seront placées au musée de la civilisation de Québec pour une durée de 6 ans car elles feront parti de l’exposition TERRE à partir de cet automne…

Mon aventure de chasseur d`aurores boréales ne cesse pas,  à fond de train tout simplement….

Mon site internet  Bienvenue aux aurores boréales  www.banditdenuit.com est bien chargé de toutes mes chasses photos, de mes activités et de l’explication du phénomène. 250 visiteurs par jour  font connaissances avec le chasseur d’aurores boréales  et c’est justement le but de faire connaître les aurores boréales du Québec nordique.


Etes-vous natif de Québec?

Je demeure à Lévis en face de la ville de Québec, quelques 15 minutes d'auto vers l’est me conduit dans des secteurs ruraux, loin de la pollution lumineuse des villes. Les villages de St-Michel, St-Vallier et St-Raphaël sont dans mes lieux favoris si le secteur de Québec est nuageux.
 
 J`ai d’ autres endroits en réserve d’observation mais éloignés tels que le Parc des Laurentides, le Lac St-Jean, Falardeau, Baie-du-Febvres ou encore St-Anne-de-la-Pérades. Mon coin de Lévis est quand même bien situé mais à la limite pour les observations des aurores boréales, j’aimerais possiblement passer une année complète au Nunavik  mais c’est une réalité peut être impensable pour l’instant.

Je me suis rendu compte, que mes nuits passées dehors dans la région de Québec ou le fait d’être parti sur la route comme des ballades de 200km, 500km et 700km, m’ont permis de fréquenter très souvent les aurores boréales, de les photographier de les comprendre et de prévoir leurs réactions. Des sacrifices qui sont devenus payants pour moi en expérience.


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans Nature

Commenter cet article

ELLA ASSA Kathya 13/05/2009 18:22

J'ai tout simplement aimé sur votre blog pour admier vos images que je trouve tout simplement sublimes...
J'avoue avoir voulu les enregistrer dans mon ordinateur fascinée par les aurores boreales. Mais comme vous devez bien l'imaginer... cette manoeuvre m'a été impossible...
Mais j'aimerai vraiment les avoir.

Je m'en vais vous laisser, car je pense avoir déjà pas mal de votre temps.

Très beau blog... Et bonne continuation.

mimi 30/01/2008 23:20

c si beau et on voit ici la grandeur du GRAND DIEU tout puissant, je suis emue c magnifique, je veux voir sa au moin une fois ds la vie c mieux que les photos

Jo 17/07/2007 11:55

Bonjour Suzie,
magnifiques photos ! je me souviens de celle que tu avais mise ! superbe !
Bises et bonne journée.
Jo.

marithe 10/07/2007 10:34

magnifique!!!!!!!!! je ne regrette pas d'avoir cliquer sur ce bandit ..LOl

que c'est beau et irréel ....

gros bisoussssssssssss ma suzie

Juju 25/06/2007 20:11

Wowwww! c vraiment surprenant! Je vais tiut de suite lire la suite!